THQ licencie chez Volition et Kaos Studios

THQ-licencie-chez-Volition-et-Kaos-Studios

THQ vient d’annoncer le licenciement de 33 employés parmi deux de ses studios internes.

La firme californienne vient de confier au site Gamasutra que l’éditeur venait de congédier 16 salariés du studio Volition, à l’origine de plusieurs franchises reconnues telles que FreeSpace, Saints Row ou encore Red Faction. Le porte-parole de l’éditeur américain insiste sur le fait que les jeux en cours de développement au sein du studio, Red Faction: Armageddon, Saints Row: The Third et enfin InSane, ne subiront aucune répercussion malgré le départ de ces employés.

La deuxième victime de l’éditeur est Kaos Studios. En effet, le studio à l’origine du très controversé Homefront, déjà vendu à plus d’un million d’exemplaires, se voit, quant à lui, soulagé de 17 employés. Encore une fois le représentant de la firme a déclaré que les 70 employés restants travaillent d’arrache-pied sur des DLC pour Homefront ainsi que sur la préproduction d’autres jeux.