PS3 Slim – Les ventes explosent aussi en France et en Europe.

PS3-Slim---Les-ventes-explosent-aussi-en-France-et-en-Europe

Si, comme nous, vous trainez un peu dans les magasins de jeux vidéo, vous n’avez certainement pas loupé l’omniprésence des publicités PS3 et des piles de consoles un peu partout, y compris dans les grandes surfaces entre les fournitures scolaires, les plantes et les promos de la rentrée.
Vous prendrez bien une PS3 ? (notez les « vieilles Fat » en bas) – (photo Mediagen)

Avec tout ce tapage, il est normal que le grand public se réveille et quelle que soit l’enseigne, il est clair que les chiffres parlent en positif du côté vente de consoles PS3. Nous avons eu l’occasion de poser aux acheteurs les questions suivantes :

  • Est ce votre première PS3 ?
  • Pourquoi un achat maintenant ?
En général, et sans aucune valeur scientifique de sondage, nous avons rencontré des gens qui achetaient la console pour la première fois et esentiellement à cause du prix qui, jusqu’à présent, mettait la console hors de porté de leur bourse. Bien sur, il reste les geek qui veulent posseder absolument le dernier modèle de tout ce qui se fait et d’autres qui en profitent pour en prendre une nouvelle (citation : « ma 60 vient de me lâcher, arffff »), ces cas là semblent être une minorité et cette nouvelle PS3 séduit vaiment une nouvelle clientèle.
Sony avait déclaré avoir occupé le haut de la pyramide et avoir le temps de réagir pour remplir la base, et aussi désagréables à entendre que ces propos étaient, ils prennent tous leurs sens aujourd’hui (voir Les ventes de sony UK : le soleil brille, brille, brille). La PS3 est restée tellement longtemps hors de budget pour beaucoup que cette baisse de prix aujourd’hui est perçue comme la soudaine possibilité de s’offrir la console de luxe du moment.
La politique du « moins » (moins chère, moins grosse, moins d’options,etc.),
donne du « plus » dans les ventes. Bravo Sony. (photo Mediagen)
 

Pour revenir à notre sujet du jour, la console se vend bien et la tribune.fr vient de publier des chiffres qui doivent faire mal aux concurrents :

Les ventes de la console ont en effet été multipliées par près de dix la semaine passée en France, avec 37.000 exemplaires vendus dont 12.000 lors du dernier week-end, selon les informations recueillies ce lundi par latribune.fr. Elle se place ainsi « loin devant les autres consoles de salon, » indique-t-on chez Sony France.

Comme dit dans leur article, la progression est impressionante et, chose amusante, les ventes se sont accelérées une semaine avant la sortie de la PS3 Slim sachant que les plus malins se sont jetés sur les anciens modèles et ses promos sympas avec des jeux inclus, des blu-rays offerts, etc. (voir PS3 40Go/80Go : le temps des bonnes affaires est arrivé !!!

Côté britannique, terre Sony par excellence, la tendance est à la hausse mais dans la démesure puisque les ventes de PS3 ont atteint une progression de presque 1000%, et ce malgré la baisse de la console du géant vert, la Xbox 360 qui a fait autant de mal à la sortie de la nouvelle PS3 qu’un pistolet à eau à un Marines en équipement de combat.

Maintenant, la guerre des consoles est ouverte et la donne a changée dès la rentrée scolaire. Reste à voir ce que va donner la fin d’année et comment vont réagir Microsoft et Nintendo. La Wii du géant nippon ne se vend plus aussi bien et reste vraiment très chère pour ce qu’elle propose mais « big N » gagne des sous (la wii ne coûte rien à fabriquer par rapport aux vraies next gen) et va sans doute pouvoir baisser ses prix pour Noël si jamais le vent venait à trop tourner. Microsoft est déjà au plancher et  vend même des consoles recyclées (article sur le sujet à venir) pour essayer de vendre encore moins cher. A quand trois jeux achetés et une console offerte ?

Via le planing « volé » que nous avions publié ( voir EXCLU – Baisse de prix et PS3 Slim, nous savons tout !) et qui nous avait permis de vous confirmer avant tout le monde la sortie de la PS3 slim, la baisse de prix et la sortie de Gran Turismo 5 le 11 décembre, il va arriver un certain nombre « d’offres PS3 » et c’est sans nul doute des packs avec des jeux offerts. En y ajoutant la campagne de publicité qui frise les 100 millions d’euros (voir Sony lance une campagne de publicité de 94 millions d’euros en Europe), cette année Sony porrait bien reprendre sa place de leader sur le marché du jeu vidéo. A suivre donc…