L.A. Noire : des captures prise en plein interrogatoire

L.A.-Noire-des-captures-prise-en-plein-interrogatoire
Cole Phelps quitte le terrain pour s’adonner aux interrogatoires dans les bureaux.

Si le printemps nous permet de revoir les oiseaux et les arbres fleuris, il sera aussi l’occasion tant attendue de découvrir L.A. Noire. Le projet maintes fois décalé de la Team Bondi nous permettra enfin d’évoluer dans un monde digne de Mafia II tout en profitant d’un scénario et de modèles faciaux dignes d’Heavy Rain. Bref, sur le papier, le jeu parait mémorable, et nous le rappelle avec quelques captures.

Si les enquêtes et l’exploration libre seront deux grandes phases de jeu, une troisième viendra rythmer nos parties à coups de répliques assassines et alibis indémontables : les interrogatoires. Du mafieux porto ricain au garagiste expérimenté, les suspects seront nombreux et donneront à près de 50 heures de dialogue si nous nous fions aux développeurs.

https://www.youtube.com/watch?v=U9IH8fWOwS4