GTA V – Grand Theft Auto V : toutes les révélations et images de GameInformer

Le grand jour est enfin arrivé pour Grand Theft Auto V, qui vient donc d’avoir droit à sa vingtaine de pages riches en informations dans le dernier numéro de GameInformer. Ne tournons pas dix ans autour du pot et rentrons tout de suite dans le vif du sujet. Premièrement, pas de date de sortie précise à l’horizon, le « printemps 2013 » reste donc officiellement de mise.

Ensuite, commençons par l’orientation générale de la campagne. Si Niko était idéal pour raconter une histoire forte et si CJ était le parfait compagnon pour pavaner dans les rues, tous deux imposaient des limites aux développeurs qui ne pouvaient pas explorer toutes les facettes d’une ville avec un personnage, d’où la publication de deux contenus supplémentaires pour le quatrième opus numéroté. En incluant trois protagonistes, ils espèrent bien nous montrer enfin tout ce dont ils sont capables, et ce en un épisode. Première grande information : nous pourrons changer de personnage à tout moment, selon notre désir. Ainsi, nous aurons accès comme nous le voulons aux différents arcs narratifs et pourrons jongler à notre guise entre les différentes régions de la carte et les missions annexes qu’elles proposent. Ces aller-retours réguliers entre nos héros impliquent une baisse d’importance des personnages secondaires, étant donné que les figures que nous croiserons dans la peau d’un personnage seront très souvent celles de nos deux autres compagnons de route.

Qui sont-ils d’ailleurs ? Michael, 40 ans, sans emploi, vivant à Rockford Hills. Suite à un accord avec les fédéraux, il a quitté son poste de trader et est désormais sous surveillance dans le cadre du programme de surveillance de témoin. Père de deux enfants, Tracy et Jimmy, il déteste sa femme Amanda qui a dépensé tout son argent et veut désormais se reconstruire, loin de son ancienne vie chaotique.

Trevor est un vieil ami de Michael et vit dans sa camionnette dans le désert. Vétéran de guerre, il garde de cette époque une grande maîtrise du pilotage aérien et des compétences de voleurs imparables, dont il se sert pour sa reconversion de la quarantaine en criminel. Adepte de la drogue et des proverbes, il a commis de nombreux casses avec son compagnon de route par le passé, casses dans lesquels il se laisse toujours entraîné sans sourciller.

Finalement, Franklin est un jeune voyou déjà réputé dans le monde de l’illégalité, qui jongle aussi bien avec le transport d’organe qu’avec le vol de voiture, qu’il revend à un Arménien philanthrope qui les recels pour quelques sous aux plus démunis. Il a croisé la route de Michael alors qu’il cherchait une place dans un braquage de banque.