Darksiders II : pas de rentabilité pour Death ?

Darksiders II

Darksiders III s’éloigne à grands pas… En effet, à en croire Michael Pachter, Darksiders II est à la peine en termes de ventes. Ses estimations laissent à penser que le titre de Vigil Games – au demeurant très réussi – n’atteindra pas les 2 millions d’exemplaires, un cap constituant le seuil de rentabilité. Autrement dit THQ ne gagne pas d’argent avec l’aventure de Death

Pourtant, Darksiders II régnait sur les charts du mois d’août aux États-Unis. Le hic ? Cette performance a été réalisée avec seulement 274 000 unités ayant trouvé preneurs. C’est peu. Et cela n’est pas pour arranger les affaires de THQ, déjà bien dans le rouge avant la sortie du jeu. D’un autre côté, il ne fallait pas confier son Salut à un héros portant le nom de Death

La sortie d’août Darksiders II s’est vendue à environ 1 million d’exemplaires, et il semblerait qu’elle peine à approcher les 2 millions, soit le seuil de rentabilité. Les performances de Darksiders II et ces histoires de retards et d’annulations nous rendent sceptiques à l’idée que THQ puisse réussir sa stratégie de redressement, qui se concentre sur des sorties simplifiées. Si un seul des jeux THQ du quatrième trimestre est retardé, alors les liquidités se feront rares d’ici l’été, à moins que Homefront 2 ou le titre de Patrice Désilets ne sorte d’ici là.