Capcom réorganise ses effectifs et perd Christian Svensson

Capcom

En ce 11 juillet 2013, Capcom a orchestré une réorganisation interne qui a va mener plusieurs personnes vers la sortie. Cette stratégie a visiblement déplu à Christian Svensson, vice-président senior du studio d’édition, qui a proposé, lors de la réunion du jour sur ce sujet, de quitter la firme qu’il a intégrée il y a près de huit ans. Il a posté un message d’adieu à ses collègues et d’appel à l’aide suite à cet évènement sur les réseaux sociaux.

Même si cela me soulage en quelque sorte, aujourd’hui est une journée qui a un goût amer. Après près de huit ans, cette journée fut ma dernière chez Capcom.

Ce départ n’est pas une mauvaise chose pour moi, et cela arrive principalement parce que je l’ai suggéré durant la réunion du jour sur la réorganisation. Même si je souhaite bonne chance à la compagnie, Capcom va dans une direction différente et le besoin d’une personne à mon poste, et à d’autres, ne se fait plus ressentir. Ceux qui me connaissent savent que j’étais prêt à partir depuis quelque temps déjà.

Cela dit, je suis reconnaissant des opportunités que Capcom m’a offertes. Je suis resté aussi longtemps que j’ai pu en raison du large potentiel que je sentais de la compagnie (et qu’elle doit toujours avoir). Mais je suis aussi resté pour les gens.

J’ai travaillé aux côtés de personnes extrêmement talentueuses et passionnées dans à peu près tous les bureaux que nous avons. Il y a bien trop de noms, mais je veux vous remercier pour le temps que nous avons passé en première ligne ensemble. J’ai vraiment apprécié travailler avec chacun d’entre vous et sauterais sur l’occasion de le faire à nouveau dans le futur.

Nous avons essayé des choses qui ont fonctionné. Nous en avons essayé d’autres qui n’ont pas eu le même succès. Nous nous sommes battus pour des causes qui valaient la peine d’être défendues, et nous en avons même gagné certaines. Je suis fier de ce que nous avons accompli.

J’ai eu l’opportunité de communiquer avec les meilleurs fans que n’importe quelle compagnie rêverait d’avoir. Je sais que je n’étais pas toujours capable de leur donner tout ce qu’ils voulaient, mais je promets que j’ai fait de mon mieux pour assouvir leurs souhaits et besoins. Alors « merci » à tous les fans qui rendent mon travail gratifiant, difficile, et intéressant.

Mais assez parlé du passé. Qu’est-ce qui se passe après ?

Dans le futur proche, j’aurai besoin de votre aide. Malheureusement, je ne suis pas le seul à être affecté par la réorganisation d’aujourd’hui. Dans les prochains jours, je récolterai un maximum de C.V. et les enverrai à mes contacts de l’industrie pour voir si une « love connection » peut se faire.

De plus, si votre compagnie cherche à engager, s’il vous plait laissez-moi un message via Facebook : faire ainsi devrait nous faire gagner du temps à tous.

Pour ce qui est de mon futur, j’ai plusieurs opportunités intéressantes dans des secteurs variés du marché du jeu vidéo déjà en cours de considération. La seule chose qu’elles ont en commun est que le niveau d’autorisation sera plus en accord avec le niveau de responsabilité que j’ai eu ces dernières années, et elles ont toutes le potentiel de faire bouger le monde du jeu vidéo dans des perspectives excitantes.

C’est tout ce que je veux vous dire pour le moment. J’aurai plus d’informations à partager avec vous après avoir décompressé d’ici quelques semaines, vu quelques membres de ma famille et joué à plusieurs jeux. Je veux toujours finir The Last of Us et GTA V est tout proche. :)

Il parait clair que les effectifs de l’éditeur ont été revus à la baisse et que quelques membres de la compagnie ont été mis à la porte. Christian Svensson semble néanmoins serein quant à son venir et celui de ses collaborateurs renvoyés, reste à savoir quelle sera la nouvelle stratégie de Capcom, qui a nécessité de se séparer d’éléments clés de la société.