Activision accuse EA d’avoir retardé la sortie du Stimulus Pack pour MW2

L’affaire Jason West versus Activision Publishing continue de faire parler d’elle puisque de nouveaux éléments ont été apportés au dossier. Activision revient effectivement à la charge en transmettant à la Cour Supérieure de l’État de Californie des documents qui prouveraient l’accord passé entre les responsables d’Electronic Arts et les deux ex-dirigeants d’Infinity Ward que sont Vincent Zampella et Jason West.

La preuve irréfutable de cette collaboration serait un échange de mails entre différents membres du bureau de chez EA, dans lesquels Lincoln Hershberger (directeur marketing) mentionnerait le fait qu’il ait demandé à Zampella le report de la sortie du Stimulus Pack de Modern Warfare 2 à une date ultérieure, visant à augmenter les ventes de Battlefield Bad Company 2.

Le titre d’Electronic Arts était sorti le 2 mars 2010 et, dès le lendemain, Zampella et West avaient fait savoir que le Stimulus Pack n’arriverait que le 30 mars pour les utilisateurs Xbox 360. Alors simple coïncidence ou réel accord entre les parties ? Pour se justifier, Jeff Brown, vice-président de la communication chez EA, n’a pas trouvé mieux à dire que cet échange de mail était à prendre au second degré et qu’il ne s’agissait là que d’une plaisanterie, qu’Activision a trouvé bon de prendre au premier degré. Selon lui, les avocats d’Activision n’ont pas beaucoup le sens de l’humour.

Pour rappel, Activision réclame toujours la modique somme de 400 millions de dollars à Jason West, Vince Zampella et Electronic Arts pour avoir mis en péril l’avenir de la série Call of Duty. La suite dans le prochain épisode…